Christian Perrot

MA NEF DE L'IMAGINAIRE

acceuil ... ... ... bio-bibliographie ... ... ... mes textes


OMBRES


Genre : Roman /Fantastique - Policier/

Parution : 2019

Editeur : Éditions AdA Inc. [Varennes (Québec) J3X 1P7, Canada]

Conception couverture et Illustration :Mathieu Caron-Dandurand & © Getty images

Relecture et Correction : Simon Rousseau & Amélie Hamel

ISBN : 978-2-89803-615-6


4ème de couverture :

"Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de personnes disparaissaient dans le monde. Pour la France, ce chiffre dépasse les quarante mille. Dans l’ensemble des cas, environ 10% ne sont jamais retrouvées malgré les efforts de la police. Aussi, lorsque plusieurs disparitions inexplicables ont lieu dans le Sud de la France, cela n’affole guère les médias. Pourtant, quand un avion de ligne se crache et qu’aucun corps n’est découvert dans l’épave, le mystère s’épaissit. Un commissaire de police de Marseille fait alors équipe avec un vieil ami détective, spécialisé dans les affaires irrationnelles, afin de lever le voile sur cette affaire étrange. Les deux hommes suivront la piste d’indices surprenants, rencontrant sur leur route des adversaires redoutables, jusqu’à combattre l’indicible dans une lutte létale."


Résumé :


En été 1999, à la veille de l’éclipse partielle de soleil dans le Sud de la France, un détective privé spécialisé dans l’irrationnel est engagé pour enquêter sur une série de disparitions inexpliquées. En effet, en quelques mois, des promeneurs, un couple de retraités, les clients d’un cinéma, et même tous les passagers d’un avion de ligne ont mystérieusement disparus. Dès le début de son enquête, le détective assistera à l’évanouissement incroyable de terroristes et de quelques otages au cours de l’attaque à main armée d’une banque de Salon-de-Provence. L’affaire s’avérant difficile, l’enquêteur s’associera avec un commissaire de Marseille. Ensemble, ils auront fort à faire pour demeurer vivants tout en résolvant cette enquête où le paranormal est le principal suspect.


Extraits :


[...] Personne ne lui répondit : et pour cause, son interlocuteur semblait s’être volatilisé, comme emporté par le coup de vent inattendu. [...]
[...] Ils ne se souciaient déjà plus de la scène horrible se déroulant devant eux. Une vision de cauchemar leur ôtait toute pensée cohérente de l’esprit. L’instant suivant, plus rien ne leur importait plus… [...]

Christian Perrot - 2019 - Tout droits réservés - Contact : contact.christianperrot@yahoo.fr