Christian Perrot

MA NEF DE L'IMAGINAIRE

acceuil ... ... ... bio-bibliographie ... ... ... mes textes


DANGERS GALACTIQUES


Genre : Roman /Science-Fiction - Aventure/

Parution : 2015

Editeur : Lune Ecarlate

Illustration : Nathy

Relecture et Correction : Anne Ledieu

ISBN : 978-2-36976-172-3


4ème de couverture :


"Bien loin de son coéquipier en difficulté, Lyrhya pilotait de manière intuitive en s’efforçant d’oublier les risques encourus à la moindre erreur de trajectoire.
Son vaisseau spatial louvoyait entre les buildings parsemant la planète. Parfois, son pilote lui faisait traverser sciemment des nuages bas, chargés de pollution, pour mieux voler sous le seuil des radars. Son plan s’avérait incroyablement simple et totalement audacieux… pour ne pas dire complètement dingue ! Il aurait plu à Kogard, son partenaire de mission adepte des actions irréfléchies et suicidaires..."


Conteste :


Dangers Galactiques est le Dossier II de la série de science-fiction relatant les aventures des Agents Photoniques. Après les péripéties vécues par nos héros dans Attractions Galactiques, les voici de nouveau réunis pour de nouvelles aventures toujours aussi mouvementées et dangeureuse. De quoi permettre aux lecteurs de patienter dans l'attente du Dossier III : Fugitifs Galactiques.


Extrait :


[...] Lyrhya Lorenna bondit, in extremis, derrière un lourd pilier. Le rayon laser qui lui était destiné se contenta de traverser de part en part la pierre sans blesser la jeune femme. Essoufflée, cette dernière rabattit en arrière sa chevelure mauve avant de sprinter vers une autre colonne, puis vers l’angle d’un bâtiment bas. À chaque nouvelle retraite, des tirs d’armes énergétiques firent éclater ses protections improvisées dans de brèves déflagrations.

Durant sa course, Lyrhya avait estimé le nombre de ses adversaires, et son décompte ne lui redonnait pas le moral. Tout en plongeant dans l’abri précaire d’un porche, elle regretta l’absence de son coéquipier. Finalement, en situation de combat, l’impulsivité de Kogard Kaders faisait des merveilles. Hélas ! son partenaire de mission se trouvait à des centaines d’années-lumière de la sylphide où il profitait d’un voyage dans l’un des vaisseaux de ligne les plus luxueux de la Confédération Galactique.

Un faisceau laser crépita brusquement au-dessus de la jeune femme. Non seulement il rompit le cours de ses pensées, mais en plus, il trancha net une sculpture ornementale dépassant à l’étage supérieur. Privé de support, l’objet se détacha de la paroi avant de chuter, entraîné par la gravité. Lyrhya étendit son corps au maximum en une esquive désespérée, mais hélas, vaine. Durement écrasée par la lourde masse de pierre, la sylphide demeura clouée au sol.

Au bord de l’inconscience, elle repensa à son coéquipier et à leur précédente mission qui les avait entraînés à des parsecs des routes interstellaires. Au cours de ce voyage, l’organisme de Kogard s’était vu remanié au niveau moléculaire par un étrange être végétal transformé en navire spatial . Cette altération ayant failli coûter la vie de son employé, Ygaor Thrank — le supérieur des deux agents photoniques — avait offert un voyage d’agrément au compagnon de Lyrhya, tandis qu’elle se retrouvait engagée dans une mission suicidaire dont seuls les S.I.D.É.R.I.T.E.S. avaient le secret.

Pourtant, la jeune femme n’était pas omnisciente et ne pouvait donc pas se douter du risque létal majeur encouru en ce moment par Kogard… [...]

Avis des lecteurs :



Christian Perrot - 2017 - Tout droits réservés - Contact : contact.christianperrot@yahoo.fr